Pour une meilleure navigation sur le site, activez javascript.
page suivante »
                           LETTRE


 ÏPmi ©m>rier m Sx>k to Ctjcnt,
        A MESSEIGNEURS DE LA COMMISSION   ETABLIE A    PARIS

              POUR LA RÉFORME DES ORDRES RELIGIEUX.




                              ïiWJM*'




                                           Lyon, 27 Décembre 176*9.

         MESSEIGNEURS ,


   Je suis ouvrier en soie, et je travaille à Lyon depuis dix neuf
ans .- mes journées ont augmenté insensiblement, et aujourd'hui
je gagne 35 sous. Ma femme, qui travaille en passemens, en
gagnerait 15 , s'il lui était possible d'y donner tout son temps ;
mais comme les soins du ménage, les maladies de couche ou
autres la détournent étrangement, je réduis mon profit à 10
sous, ce qui fait 45 sous journellement que nous apportons au
ménage. Si l'on réduit de l'année 82 jours de dimanche ou de
fête, l'on aura 284 jours profitables qui, à 45 sous, font 639
livres. Voilà mon revenu.
   Yoici les charges : J'ai huitenfans vivans, et ma femme est sur
le point d'accoucher du onzième , car j'en ai perdu deux. Il y a 15