Pour une meilleure navigation sur le site, activez javascript.
page suivante »
                  HISTOIRE
                             DU



 Couvent des Grands Carmes
                   DE LYON (*)



           ES troubles occasionnés par les événements de
            1562, une fois apaisés, les Grands Carmes
            durent compter sur un avenir de paix civile et
religieuse. Deux cents et quelques années seulement les
séparaient cependant du jour où la suppression de leur ordre
monastique allait entraîner la destruction de leur couvent.
Et encore ne purent-ils traverser paisiblement ces deux
derniers siècles de leur existence. Il semble donc que chaque
période séculaire de leur histoire devait être marquée jusqu'à
sa fin par de nouvelles épreuves ; car, après celles qui
furent contemporaines des premières années de leur éta-
blissement à Lyon, survinrent, au xve siècle, leurs dernières
querelles avec les Augustins ; au xvie ils subirent jusqu'à la

  (*) Voir les numéros de la Revue du Lyonnais de septembre et
octobre 1888.