Pour une meilleure navigation sur le site, activez javascript.
page suivante »
"Î88                LES FKUILLANS DE LYON.

    Les propriétaires s'engagèrent à payer 20,000 francs à ia ville,
plus 46,000 pour le passage que M. Trouvé « s'était obligé de
fournir au travers de sa maison, place de la Croix-Paquet n° 4. »
Le conseil municipal, dans sa séance du 9 avril 4845, approuva
ce traité.
    La création d'une place et d'un passage au milieu de l'ancien
claustral des Feuillants a été un véritable bienfait pour le quar-
tier, mais l'entretien de celte place publique par la voirie laisse
beaucoup à désirer; cependant, il est à constater, dans le traité
passé entre les propriétaires et l'administration : « que l'empla-
 .. cément que la ville acquérait du domaine, sera consacré à l'é-
 té tabîissement d'une place publique, pour laquelle la ville sera
 « tenue de faire, à ses frais, tous les travaux nécessaires
» et notamment ceux de nivellement, pavage, éclairage et en-
  « trelien. »
                                         Paul SAINT-OLIVE.