Sommaire :

    La mode

    La mode est plus que jamais aux étoffes de drap ; on en fait de ravissants costumes dans le genre tailleur ; on en garnit même les chapeaux de toutes formes.

    Les nuances les plus jolies en ce genre sont toujours le bleu marine très foncé, le prélat, le suède. Les nuances mandarine et jaune sont aussi très en vogue, mais toutes deux servent plutôt en garniture. Les fourrures comme l'astrakan, la zibeline, le karagul, le chinchilla, garnissent les plus jolis vêtements.

    Le petit manteau Henri II, ainsi que la jaquette, tendent à disparaître pour faire place à un manteau demi-long, toujours à col Médicis (ce dernier faisant fureur en ce moment), qui tient un peu de la visite. Ce manteau dessine la taille derrière, malgré deux gros plis qui partent de l'épaule et forment la manche. Les devants sont ouverts pour laisser passer les bras. A volonté, on le garnit de passementeries ou de fourrure ; il est fort joli, confectionné en sileskine ou en drap beige, avec un tour en plume assorti entourant le col et les devants. Notez que les devants doivent être longs et en forme de péplum.

    Le grand manteau a peu varié sur les formes de l'an passé. Ce sont toujours les amples pelisses plus ou moins historiées de broderies, de passementeries, bordées de fourrure ou de plume, moelleusement doublées. Pour le voyage et la fatigue, on se sert de beaux lainages souples, pelucheux, à dessins moutonneux. On double en soie et quelquefois même en une autre laine. Ainsi, nous avons vu une sorte de rotonde avec deux petits collets superposés, en drap bleu foncé très fin, doublé d'une laine rouge moutonneuse.

    Voici une toilette de visite qui peut se faire, soit en lainage de toutes nuances ou en bengaline. Le modèle que nous avons admiré était en bengaline prune en forme de polonaise. Les devants du corsage à grands revers Directoire, ouvrent sur un gilet vagué de faille prune, légèrement brodé de soie jaune au col.

    La polonaise était entourée d'un dessin ajoure d'un charmant effet. Les manches très hautes, coupées d'une seule pièce était ornées dans le bas d'un revers et d'un dépassant plissé en faille jaune. L'assemblage de ces deux nuances prune et jaune, est très distingué. Nous recommandons cette combinaison à nos lectrices.

    Retour