Super Tipo Veloz

titre Super Tipo Veloz Exemple, Super Tipo Veloz, n° 5
éditeur Fundición José Iranzo
date d'édition 1942
description La « lettre modulaire » est une idée qui revient régulièrement dans l’histoire de la typographie, que ce soit le Romain du Roi, basé sur une grille géométrique, aux caractères bitmaps des années quatre-vingt-dix, en passant par les travaux du Bauhaus et certaines créations pop des années soixante-dix. Le Super Tipo Veloz, aussi appelé Supertype ou Novadam, propose tout une série de pièces numérotées pour la composition manuelle au plomb, que l’on pourra combiner à sa guise pour former des lettrages surprenant; ou des images. Alors que souvent le dessinateur de caractère qui utilise des modules impose finalement ses propres choix à l’utilisateur, ici ce dernier est libre de composer au crayon ses lettres avec les formes voulues et de donner ensuite au typographe les indications pour la réalisation matérielle. Une série de traits de plume vient compléter les formes de base, ce qui permet d’expérimenter une myriade de possibilités tant graphiques que typographiques.
source Super Tipo Veloz, Fundición Tipográfica José Iranzo, Barcelone, s.d. SDD 1995.
localisation Musée de l'imprimerie de Lyon
droits Reproduction payante selon nature de la demande