Excelsior Boudin

titre Excelsior Boudin Exemple, Excelsior Boudin, n° 3
éditeur Ch. Boudin
date d'édition s.d.
description Caractère au style désuet, l’Excelsior semble un peu gauche, comme endimanché dans un costume trop élégant pour lui. Il a un petit œil (la différence entre bas de casse et capitales est importante), ce qui fait exagère la hauteur entre des ascendantes. La barre centrale de son E est haute, tout comme celle du B; celle du A est basse. La queue du Q ressemble à un petit ergot. La boucle inférieur du a est très grande et forme quasiment un rond. L’Excelsior Boudin peut, par exemple avec sa lettre g, rappeler le Cheltenham de Bertram Goodhue, Ingalls Kimball et Morris Fuller Benton.
Catégories Vox-AtypI Polices(imprimerie) Réale
source Excelsior, fonderie Ch. Boudin, s.d. [v. 1914]. SDD 1826.
localisation Musée de l'imprimerie de Lyon
droits Reproduction payante selon nature de la demande