Virgile

titre Virgile Exemple, Virgile, n° 2
éditeur Agfa Compugraphic
date d'édition 1995
description Les capitales romaines Rustica, tracées au pinceau et en usage principalement entre le IVe et le VIe siècle n’ont, dans l’histoire de la typographie, que rarement été redessinées. Le Virgile en est une proposition. Pensé comme un exercice de style, il nécessite en effet, pour être adapté au «standard» contemporain, non seulement le dessin des 26 lettres de l’alphabet (alors que le latin n’en comptait que 23, U J et W n’existant pas à l’époque), mais aussi une quantité de signes à «réinventer», d’usage courant aujourd’hui mais inconnus de l’époque romaine: chiffres arabes, accents, ponctuation, yen, dollar, copyright et trademark…
source La collection Agfatype, Agfa, s.d. [fin des années quatre-vingt-dix] SDD 1290/07.
localisation Musée de l'imprimerie de Lyon
droits Reproduction payante selon nature de la demande