Gararond

titre Gararond Exemple, Gararond, n° 3
éditeur Agfa Compugraphic
date d'édition 1994
description Basé sur la structure du Romain de l’Université de Claude Garamond, le Gararond cite et détourne ce prestigieux nom de la typographie et en reprend les proportions. Mais il prend par contre une totale liberté du point de vue du dessin. Au final, les pleins et déliés ont disparus, la graisse est un peu irrégulières (comparez le O et le Q par exemple) rappelant la morsure typographique, tous les contours sont faits de courbes uniquement, et une bonne partie des empattements ont disparus (la plupart des capitales n’en ont plus du tout). Ce type de caractères, à mi-chemin entre plusieurs styles, met à mal les classifications classiques de la typographie, d’où notre classification (un peu facile) dans les caractères Expérimentaux.
source La collection Agfatype, Agfa, s.d. [fin des années quatre-vingt-dix] SDD 1290/07.
localisation Musée de l'imprimerie de Lyon
droits Reproduction payante selon nature de la demande