Blanches Saint Germain

titre Blanches Saint Germain Exemple, Blanches Saint Germain, n° 1
éditeur Fonderie Typographique Française
date d'édition s.d.
description La typographie (et particulier les caractères de la famille des didones) a, dès le milieu du XIXe siècle, largement été retravaillée dans tous les sens, ornée de fruits et légumes, de figures humaines ou animales, de motifs géométriques. Dans cette Blanche Saint-Germain, outre une sorte d’ombre portée vers la droite de la lettre, les pleins ont été striés d’un motif alterné noir et blanc, disposé horizontalement ou verticalement selon les lettres, voir en rond dans les virgules et apostrophes, ou en oblique dans l’esperluette et le chiffre huit. Ces expérimentations font évidement perdre en lisibilité, mais les textes composés de cette manière ne sont pas fais pour être lus, mais pour être vus, ce qui est bien différent: il importe peu que le texte d’une affiche soit lisible, il faut surtout qu’on le repère à plusieurs mètres de distance.
Catégories Vox-AtypI Polices(imprimerie) Fantaisie
source Album d’alphabets pour la pratique du Croquis-Calque, édité spécialement pour le Manuel Français de Typographie Moderne de F. Thibaudeau, Fonderie Typographique Française, Paris, s.d. SDD 75.
localisation Musée de l'imprimerie de Lyon
droits Reproduction payante selon nature de la demande