Beaudoire

titre Beaudoire Exemple, Beaudoire, n° 1
auteur(s) Beaudoire
éditeur Fonderie générale
date d'édition s.d.
description Parfaitement inscrite dans la lignée du Renouveau elzévirien, la Beaudoire en possède les caractéristiques, celles d’une garalde classique, imitant les maîtres anciens. Mais, si souvent ont trouve dans ces recréations elzéviriennes une trace plus ou moins importante de l’Art Nouveau, jamais bien éloigné, cette Beaudoire est pour l’ œil contemporain finalement assez « neutre ». Il est ainsi assez difficile d’en faire ressortir aisément des traits saillants: elle est plutôt large, la boucle supérieure de son e est grande; son interlettrage également (l’espace entre les lettres semble plus grand que l’espace à l’intérieur des lettres); son a se rapproche de celui du Baskerville.
Catégories Vox-AtypI Polices(imprimerie) Garalde
source Étrennes typographiques & Almanach des Miniatures pour l’année 1992, Anvers, Imprimerie J.-E. Buschmann, 1928. Coll. Alan Marshall, Spécimens.
localisation Musée de l'imprimerie de Lyon
droits Reproduction payante selon nature de la demande