Psitt

titre Psitt Exemple, Psitt, n° 2
éditeur Fonderie Typographique Française
date d'édition 1954
description Un caractère manuaire de René Ponot, comme tracé au stylo feutre. Le Psitt (le nombre de i de t est variable selon les sources), probablement dessiné pour un usage sur des affiches, évoque le clin d’ il accompagné du petit sifflement qu’est censé provoquer une affiche aguicheuse. Les lettres sont «simples», leur dessin est abordable: au premier abord il ne diffère que peu de l’écriture manuscrit de monsieur et madame tout le monde. Toutefois, à y regarder de plus près, on peut voir que peu de gens dessinent des a (et encore plus des g) de cette manière. Par certains aspects, il évoque les textes écrits de la main de l’auteur dans les bandes dessinées.
source Feuillet publicitaire «Flash/Psitt», Paris, Fonderie Typographique Française, s.d. Fonds Couty, boîte 24.
localisation Musée de l'imprimerie de Lyon
droits Reproduction payante selon nature de la demande