Phoebus

titre Phoebus Exemple, Phoebus, n° 1
éditeur Deberny & Peignot
date d'édition 1953
description Les créations d’Adrian Frutiger sont souvent des caractères de labeur plutôt sages. Le Phoebus, au contraire, est un caractère de titrages plutôt étonnant. L’ombre du caractère lui donne seule sa forme. Ses étranges empattements vont tantôt à gauche, tantôt à droite. Gravé uniquement en gros corps (à partir du 18), le Phoebus n’eut pas vraiment un succès retentissant, ce qui ne diminue pas pour autant ses qualités visuelles. Particularités: ses A V W sont arrondis; ses M N possèdent deux variantes: l’une capitale et anguleuse, l’autre au dessin de bas de casse, plus ronde; Ses 1 et I sont identiques, tout comme ses 0 et O. Le Stridon de la fonderie Warnery est un caractère similaire.
source «Nouveaux caractères», La France graphique, nº 96, Noël 1954. Coll. Alan Marshall, Dessin.
localisation Musée de l'imprimerie de Lyon
droits Reproduction payante selon nature de la demande