Scripte Fiançailles

titre Scripte Fiançailles Exemple, Scripte Fiançailles, n° 1
date d'édition s.d.
description Exemple de carte de fiançailles mise en page selon l’ordonnancement en usage dans la bourgeoisie du début du XXe siècle: les parents de la mariée (à gauche) et du marié (à droite) annoncent les fiançailles de leurs enfants. Le texte est ici composé avec une belle scripte dans le style du XVIIIe siècle français, qui multiplie les variantes de lettres: le e à la fin de «Madame» a une forme terminale (avec une boucle) que l’on ne trouve pas s’il est au milieu d’un mot; le R de «Raoul» n’est pas identique dans la colonne de gauche et dans celle de droite; le l de «Duval» est différent de celui de «plaisir», une troisième possibilité étant visible dans «fils», par exemple. Ces subtilités permettent de faire illusion, de tenter de rendre l’aspect spontané de l’écriture manuscrite par rapport à la typographie où toutes les lettres sont identiques – ce qui est impossible lorsque l’on écrit à la main.
Catégories Vox-AtypI Polices(imprimerie) Scripte
source Album des Papeteries de Leysse : «Fiançailles, Mariages, Naissances, Menus», Leysse (Savoie), début du XXe siècle. INV2380.
localisation Musée de l'imprimerie de Lyon
droits Reproduction payante selon nature de la demande