Antiques allongées

titre Antiques allongées Exemple, Antiques allongées, n° 1
éditeur Virey
date d'édition s.d.
description Avec la fin du XIXe siècle se développe l’usage des caractères sans empattements, alors appelés Antiques. (Aujourd’hui ils nous paraissent plutôt modernes, mais ils évoquaient pour les lecteurs de ce temps les inscriptions grecques de l’antiquité, aux lettres « bâton ».) Les Antiques proposées par Virey ne comportent que des capitales, grasses et géométriques. Ces lettres sont dessinés sur des proportions « modernes »: largeurs assez constantes entre les différents signes, qui forment des M et O étroits et des L et E assez larges. Élément intriguant: la queue du Q en demi-cercle.
source Maisons réunies Virey frères, Marcellin-Legrand, Dumeil. Colson. A. Turlot successeur, Paris, 1878. Fonds ancien, Virey.
localisation Musée de l'imprimerie de Lyon
droits Reproduction payante selon nature de la demande