Alsaciennes

titre Alsaciennes Exemple - Alsaciennes - N°1
éditeur Virey
date d'édition s.d.
description Quand typographie, politique et histoire s’entrecroisent: la ’Alsace, intégrée à l’empire allemand depuis peu inspire les fondeurs qui, dans l’esprit revanchard et patriote de la fin du XIXe siècle, n’hésitent pas à appeler Alsaciennes des didones grasses et larges, couramment appelés Normandes. Quelques pages plus loin, dans le même catalogue, on trouvera la version étroite de ces mêmes lettres, baptisées cette fois... Bretonnes. Si la dénomination des styles de caractères a longtemps été plutôt fantaisiste, plusieurs spécimens de cette période, issus de diverses fonderies, utilisent ces termes aujourd’hui disparus du vocabulaire typographique.
source Alsaciennes, corps 16. Maisons réunies Virey frères, Marcellin-Legrand, Dumeil. Colson. A. Turlot successeur, Paris, 1878. Fonds ancien, Virey.
localisation Musée de l'imprimerie de Lyon
droits Reproduction payante selon nature de la demande